higaonna site

Maître Higashionna naquit dans le village de Naha, à Okinawa, le 10 mars 1853. Appelé Moshi, il a commencé le karate à 19 ans avec Maître Aragaki (1840-1920), contemporain de Maître Itosu. Il étudiat à la source, en Chine, ce qui donna une orientation décisive au Karate d'Okinawa. A l'époque, l'art martial local s'appelait Te ou To-de (technique de main Chinoise). Kanryo Higashionna était marin à bord de la joncque Shinko-Sen. Il travaillait pour un marchand de thé chinois et faisait la navette entre la province de Fukien et Okinawa. Il fut présenté par ce marchand de thé à Maître Ryuko Ryu, appellé aussi Waishinzan, qui enseignait le kempo chinois (en Chine, lorsqu' un Maître était reconnu, il changeait de nom). Kanrio Higashionna resta une quinzaine d'années en Chine, ses progrès furent rapides, et dès qu'il devint un expert, son Maître le baptisa Tohna des Ryu Kyu.

Maître Higashionna revint à Okinawa autour de l'âge de 35 ans. Il enseigna aux Okinawaïens un art qui combinait les styles chinois qu'ils connaissait et le To-de. Cet art s'appelait le Naha-te. Maître Higashionna avait une méthode très cohérente et format d'excellents instructeurs. Son intention était aussi d'adapter l'art martial à l'enseignement de groupe. Parmi ses élèves se trouvaient Chojun Miyagi, Chohatsu Kyoda, Taizo Tabara , Tsunetaka Guzukuma, Seko Higa, et Kenwa Mabuni.

Titoku Sakiyama et Kenri Nakahima furent aussi les élèves de Ryuko Ryu, mais n'ont pas formés de successeurs à Okinawa.